Avant de partir
  
Avant de partir
 

 

 Un tel voyage demande un minimum de preparation, même si le meilleur plan c'est de ne pas en avoir, il y a pas mal de choses à gérer avant le départ. Pour ceux qui auraient envie de faire comme nous voici quelques infos concernant les preparatifs.

Les visas

Quand on part pour une destination, c'est facile, pour un tour du monde, ça se complique...Certains visas sont difficiles à obtenir une fois sur place, il est parfois preferable de les  prendre avant de partir, mais ils ont une date de peremption, il faut donc gerer son itinéraire par rapport à ça. Pour la Chine par exemple les conditions d'obtention se sont durcies et il n'est valable que 3 mois. Attention, pensez à faire le plein de photos d'identité avant de partir! Pour les USA, la france fait desormais partie du programme d'exemption de visa (il faut cependant avoir le "bon" visa, le mieux etant d'en avoir un biométrique, et remplir le formulaire esta qui vous coutera la modique somme de 14 dollars), par contre il faut savoir que si vous êtes passés par Cuba il vous sera interdit d'entrer aux USA par la suite...no comment.. 

Les démarches

Quitter son appartement, le sous-louer (ou le louer pour les plus chanceux;-), resilier  ou suspendre ses divers abonnements (edf, telephone, internet, etc.), aller voir son banquier, eventuellement changer de banque (on a opté pour l'otion jazz internationale de la SG pour ne pas payer de frais bancaires à chaque retrait), demissionner ou demander un congé sans solde, faire une demande de procuration, photocopier et scanner tous les docs importants, prendre une assurance rapatriement, se faire vacciner (pour les prudents), verifier ses droits secu, payer ses impots en avance (oui, ça fait mal..), demander un permis international, estimer un budget, économiser, choisir son itineraire, acheter le matos,...and let's go!

 Piquouses and co

On aimerait eviter d'y passer mais bon, on n'a pas trop envie de se faire rapatrier en urgence alors...Pour info, voici ceux que nous devons faire à minima, vu notre itinéraire et le temps passé dans les différents pays : les basiques (DTP), hepathite A et B, fièvre thyphoide, rage et encephalite japonnaise, un sacré cocktail!  

Le matos

Pour vivre comme des escargots pendant tout ce temps il faut faire avec le strict necessaire. Un sac de 70 litres chacun, un poids max de 14kg pour Vincent et 12 pour Solène, alors éliminons le superflu! Il faut penser à ce qu'on ne peut pas acheter ailleurs, ou difficilement, pour le reste acheter des fringues "techniques" et du matos ultra compact et leger (merci à ceux qui nous ont gâtés!) Pour les hauts savoyards un bon plan : la vente d'usine eider/lafuma (2 fois par an, en novembre et juin) à Eloise.  

 

Commentaires